les dames sévères

Par défaut

Quand suis rentrée de mon 1ere jour d’école (cp), j’ai dit a ma mère que je n’y retournerais plus jamais…..

femme sévère

On surnommait ma maitresse  » la dame sévère ». Elle était vieille, les cheveux blancs en chignon très serré, nous faisait  écrire nos lettres  a la plume et nos mathématiques a la craie (traumatisme ultime qui ma rendu bordelique),  nous interdisait de planquer des bonbons dans nos cases,   nous menaçait de sa fine et longue règle en bois, s’habillait en noir et ne rigolait jamais.

heureusement 1 ans après ce cauchemar de sévérité, j’ai eu un maitre tout rond et rigolo

chez le coiffeur

Publicités

"

  1. C’est vrai que moi aussi j’en ai eu une comme ça sauf qu’elle était grasouillette et me faisait penser à un petit cochon de lait … mais elle n’avait rien de tendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s