entre deux mondes

Par défaut

j’aime la limite entre le rêve et le cauchemar,

ce moment ou l’on peut basculer entre deux mondes

où l’on peux passer de l’extase à l’horreur

de la sérénité à  l’anxiété

du merveilleux au monstrueux

cette sensation légère d’excitation et d’appréhension

ce moment où l’on ne sait plus trop si ca va être tout doux ou bien beaucoup trop glaciale.

Publicités

"

    • merci galdou 🙂
      Ba nan toujours pas! C’était lors de mon voyage a moi. Mais bon on se dit l’année prochaine …. ( septembre ou avril…. ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s